26 janvier 2015

Flocons vosgiens

Le 4 janvier. Je retrouve enfin la campagne après le rush des examens. Je suis en vacances et il neige. Tous les ingrédients sont réunis pour un bonheur maximal.
Au programme, arrivée des copains à la maison direction la montagne pour une randonnée en raquettes. Que demander de plus?
J'immortalise l'entrée somptueuse de mon petit village, englouti pas la brume. Une fois arrivée sur les sommets vosgiens, la météo s'emballe. Le vent souffle, les nuages dansent au loin et des cristaux de glace se figent sur nos vêtements. En perdant de l'altitude, le blizzard s'adoucit et nous plonge dans un brouillard dense. De retour dans la vallée après une journée à suer, j'immortalise le lac de Kruth plus tout a fait gelé.
Ainsi se termine ma pellicule Agfa APX 100. J'espère que vous l'aurez appréciée. Cet article signe également la fin de ma collaboration avec ce cher Nikon FA qui m'aura accompagné pour mes premiers pas en argentique. Une nouvelle pellicule est en cours dans le joli Nikon FE et n'attend qu'à se remplir ! J'ai pris comme toujours beaucoup de plaisir à photographier et à partager ces clichés avec vous, je vous remercie pour vos retours <3






23 janvier 2015

Flocons urbains

Le 29 décembre, la neige pointe enfin le bout de son nez dans notre belle Strasbourg. Impossible de rester enfermée chez moi en cette journée blanche. Armée de mon plus beau bonnet, de mes moufles et du Nikon FA, je brave le froid pour immortaliser la ville cotonneuse. Quel plaisir. En fin de matinée les routes ne sont pas encore déneigées, les rues sont presque désertes, le temps s'est arrêté. 
Je passe en coup de vent au marché de Noël, rendez-vous interdit habituellement, trop de monde, trop de babioles, trop de trop. Ce matin là il se révèle agréablement calme et chaleureux. Les distributeurs de vin chaud fument, les lumières illuminent les mets typiquement alsaciens et bokehtent joyeusement. 
Le soir venu, la neige a fondu. J'immortalise quelques flocons de lumière non loin de chez moi.
Nikon FA, 50mm f1.4, film Agfa APX 100







21 janvier 2015

Mon paradis

Nous arrivons à la moitié de la pellicule. Ma partie préférée, j'avais hâte de vous la présenter !
On commence par quelques photos fraiches de ma belle campagne. Encore. Elle m'aura beaucoup inspirée pour ce film. Période d'examens oblige, j'y trouvais un refuge, un échappatoire. Sortir marcher ne serait-ce que quelques mètres autour de la maison familiale, sentir l'air frais et pur, s'engouffrer dans ce brouillard dense, se faire conduire au dessus des nuages, rêver, retrouver le soleil, profiter, oublier. 
Gros coup de coeur personnel pour la troisième photo, ce majestueux arbre central, ce vol d'oiseaux et cette brume. Qu'est ce que j'aime l'hiver ! Nikon FA, Nikkor 50mm f1.4






19 janvier 2015

Au quotidien

Toujours accompagnée de mon Nikon FA, pellicule Agfa APX 100, je vous propose quelques photos de mon quotidien. Mon chaton, mon amoureux, un autoportrait approximatif, mon appartement, les cours. 
Les trois premières photos ont été prises avec l'objectif Angénieux 35-70mm f2.5 et les deux dernières avec l'objectif Nikkor 50mm f1.4






17 janvier 2015

Journée d'automne

Nikon FA, objectif Angénieux 35-70mm f2.5, pellicule Agfa APX 100.
Ambiance fraiche, brumeuse et ensoleillée lors d'un weekend automnal dans ma vallée. Dans ce décors de rêve, je vous offre à voir mes voisins de jardin au soleil couchant, les beaux toits kruthois, un thé évaporé, quelques rainures végétales et un autoportrait reflété, le tout accompagné de grain, de grain et encore de grai





14 janvier 2015

Laponie sur film II

Pour entamer cette nouvelle série argentique je vous propose de beaux souvenirs lapons. J'avais terminé ce voyage nordique avec mon Nikon FA, chargé d'une pellicule Agfa APX 100. J'avoue m'être reposée sur le numérique, surement pour plus de sureté. Je n'ai pas encore assez de confiance ou de savoir faire pour photographier la majorité d'un voyage à l'argentique, même si le plaisir est immense lors du déclenchement. 
Ces images ont un charme particulier, une fraicheur, une ambiance nordique. On y trouve du grain, beaucoup de grain, des rennes au loin sur la plage de Breivika, Søren et sa barbe magestueuse, un bouquet d'hiver et un fjord brumeux.






10 janvier 2015

2015

Je replonge dans mes photos en retard. Je revis cette soirée fantastique de nouvel an, proche de mes amis, pleine d'amour et de joie.

Je ne veux pas faire de grands discours pour décrire mes sentiments sur les événements tragiques de cette semaine, mais je ne veux pas rester muette pour autant. Les médias, les politiques, les grands mots, la terreur, l'engouement soudain pour Charlie Hebdo.
Non aux spectacles télévisés, non à la désinformation. Notre peine est réelle, ne la laissons pas s'encrasser de mauvaises intentions par de mauvaises personnes. Transformons la douleur en force, éteignons la télé, restons solidaires, respectons les victimes et leurs familles, oublions la peur et profitons de nos proches.

Merci mes amis d'amour pour cette nouvelle année. Pour l'occasion j'ai appris à créer des gifs. Paix, amour et respect.