14 octobre 2014

Patientèle, sur film

Durant le mois de juillet j'ai eu le plaisir de travailler dans le centre de soins de suite et de réadaptation de Sentheim. J'empruntais une jolie route campagnarde tous les matins et tous les soirs pour me rendre dans cet établissement extraordinaire. Sa façade avait l'allure d'un château et cachait une installation neuve et fonctionnelle. L'équipe de kinésithérapeutes était fantastique, à l'écoute et pleine de savoirs.

Un matin, j'ai pris mon Nikon FA sous le bras, j'ai commandé le soleil et ai décidé de continuer ma série Patientèle.
C'était comme d'habitude un moment merveilleux, un instant de partage où les langues se délient. Où la "stagiaire kiné" devient une femme abordable et où les patients deviennent des "vraies" personnes. À chaque photo son histoire, à chaque patient son portrait. J'aime ces instants forts où la confiance renaît, où le temps s'arrête.
J'ai également profité de ma pause de midi pour m'aventurer dans le parc aux daims blancs, derrière le centre et prendre quelques photos.











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire